Personal tools
You are here: Home Press and articles Français Xavier Heymans, un ambassadeur de l'open source
Navigation
 
Document Actions

Xavier Heymans, un ambassadeur de l'open source

by Nicolas Bossut last modified 2007-07-03 12:47

Les logiciels open source ont le vent en poupe. Au départ de la Belgique, Xavier Heymans pilote une association internationale qui fédère vingt-deux PME innovantes dans ce domaine. (STASSEN V., L'ambassadeur de l'open source, in Revue Louvain, Avril-Mai 07, n°36)

Revue louvainIngénieur mécanicien de l'UCL (Belgique), Xavier HEYMANS a pas mal bourlingué avant de dévenir CEO de Zea Partners, une asbl spécialisée dans le développement et les services liés à des logiciels open source. Avant ses études, il a passé une année aux Etats-Unis. Après ses études, c'est vers le Chili qu'il s'est envolé dans le cadre d'un projet éducatif de coopération au développement. Il y est resté deux ans et demi. Il a poursuivi sa carrière intenationale en Argentine où la société Tractebel (groupe Suez) l'avait engagé afin de collaborer à un projet de distribution du gaz dans le contexte de sa privatisation. "J'ai toujours eu envie de vivre des expériences différentes et de m'impliquer dnas des projets qui présentaient un certain challenge", explique l'ingénieur.

Une fois sa mission accomplie, Xavier Heymans regagne la Belgique et se trouve rapidemment engagé par une société spécialisé dans la vente de matériel industriel. "J'y suis resté deux ans et demi avant m'en aller car je commençais à saturer des grandes organisations. J'avais à nouveau besoin d'un défi."

Une nouvelle voie

En même temps qu'il prospecte auprès d'entreprises innovantes, Xavier Heymans se lance dans le bénévolat. A travers "La Badinerie", un chorale néolouvaniste dont il redresse les finances, et l'école de Bruyères à Louvain-la-Neuve, dont il optimalise les dépenses énergétiques. C'est là qu'il rencontre Godefroid Chapelle, développeur dans le domaine des logiciels open source. C'est le point de départ du développement de Zea Partners, une association professionnelle qui regroupe aujourd'hui 22 PME innovantes dans 14 pays. Soit plus d'une centaine de collaborateurs dans le monde.

"J'ai perçu le potentiel de ce secteur d'activités et j'ai décidé de my impliquer. Pour étudier le modèle économique de ce domaine spécifique, cela m'a pris deux ans, je ne m'attendais pas à ce que cela soit si long ..." Pour rappel, les logiciels open source sont des logiciels gratuites dont les services personnalisés sont payants (installation, programmation, adaptation à l'entreprise, ...). Ce secteur en plein boom a donné naissance à des milliers de PME en Europe. Les outils Plone (gestion de contenus) et Zope (application web) dont est issu Zea Partners ont généré à eux seuls plus de 500 entreprises.

"Zea Partners apporte aux PME des services de promotion, des projets et des activités dans la recherche européenne. Parmi les projets que nous avons réalisés figurent l'infrastructure web de l'ONG Oxfam international et le portail de gestion de crise des Nations Unies". Zea Partners est cité comme nouveau business model innovant dans Flossimpact, une étude européenne qui analyse l'impact économique de l'open source en Europe.

Concrêtement, Xavier Heymans a pour mission de développer son association professionnelle et tout le secteur de l'open source en participant à des projets d'intérêt collectif et en dynamisant la recherche dans son domaine - via l'implication dans des projets européens mais aussi en entrant en contact avec les universités et les centres de recherche leaders dans l'open source. Il promeut  également son association à travers de conférences et des publications. Un emploi du temps chargé qui lui laisse tout de même  un peu de temps pour pratiquer ses hobbys, le vélo et toujours, les économies d'énergie à l'école des Bruyères.

Source

http://www.zeapartners.org/press/fr/ambassadeur-open-source