Personal tools
You are here: Home Press and articles Français GridTrust et Qualoss ont démarré : 2 projets dans le FP6
Navigation
 
Document Actions

GridTrust et Qualoss ont démarré : 2 projets dans le FP6

by Nicolas Bossut last modified 2007-01-05 16:19

Le CETIC réalise des travaux de recherche concentrés sur deux axes tratégiques à très haut potentiel d’innovations industrielles : le génie logiciel et les systèmes distribués et systèmes embarqués communicants. Il est actuellement partenaire de 8 projets du 6e Programme-cadre européen de Recherche et Développement. Il a même franchi un cap supplémentaire en prenant en charge la coordination de deux de ces projets : GridTrust et Qualoss, lancés en septembre dernier. (Source : Treuttens I., Gridtrust et Qualoss : deux projets wallons dans le 6° programme-cadre, in Dynamisme wallon, oct. 2006)

"Nous avons franchi une nouvelle étape en devenant coordinateur, explique Pierre Guisset, directeur du CETIC, Centre d’Excellence en Technologies de l’Information et de la Communication, qui assure le rôle d’agent de connexion, de transfert de technologie entre recherche universitaire et entreprises. Ces deux projets, GridTrust et Qualoss, sont d’une importance significative pour nous, car ils permettent un enrichissement considérable d’un point de vue des compétences et services vis-à-vis des entreprises".

L’objectif global du projet GridTrust est d’apporter des avancées déterminantes au niveau de la sécurité des systèmes répartis. Les résultats du projet permettront aux compagnies d’installer et de gérer des organisations virtuelles sécurisées et fiables. Le projet Qualoss vise quant à lui le développement d’une méthode qui détermine la robustesse et la capacité d’évolution de logiciels libres (Free and Open Source Software «F/OSS»). De nombreuses organisations hésitent encore à utiliser ces logiciels, doutant de leur qualité. Pour atténuer ces inquiétudes, le projet analysera un catalogue de plusieurs dizaines de logiciels libres afin de répondre aux questions liées à leur robustesse et à leur capacité d’évolution. La méthode Qualoss sera publiée afin de permettre la reproduction d’analyses de logiciels libres ne faisant pas partie du catalogue analysé. Avant d’entamer l’intégration ou l’utilisation de logiciels libres, les entreprises pourront donc consulter le catalogue créé durant Qualoss et sélectionner les composantes libres qui correspondent le plus à leurs attentes d’un point de vue qualitatif. Si une composante ne fait pas partie du catalogue, l’entreprise pourra en commander l’étude ou l’étudier elle-même sur base de la méthode Qualoss.

ZEA Partners : un partenaire complémentaire dans un projet européen

Trois partenaires wallons sont actifs dans ce projet aux côtés du CETIC : la société Pepite, spécialisée dans l’analyse automatique de grandes quantités de données, les FUNDP, pour qui "ce projet offre une opportunité de travailler avec l’industrie et de valider des concepts scientifiques sur des cas concrets" et ZEA Partners, qui a notamment réalisé le site web
d’Oxfam International.

Créée en 2002, ZEA Partners, basée à Louvain-la-Neuve, regroupe 21 PME issues des quatre continents et actives dans les applications open source Zope, Silva et Plone. "Notre objectif est de leur apporter un support pour des services locaux comme la promotion et le marketing, explique Xavier Heymans, directeur de ZEA Partners. Pour une PME, dire qu’elle fait partie d’un réseau international constitue un facteur de confiance pour ses clients ".

L’un des vecteurs convoités pour augmenter la visibilité du réseau et de la technologie développée est la participation à des projets d’envergure, que ce soient des projets européens ou des projets software. "Nous participons actuellement à deux projets européens, à savoir Qualoss et Flossmetrics, poursuit Xavier Heymans. Pour Qualoss, nous allons tester la qualité des softwares, ce qui nous permettra, par la suite, de mieux utiliser nos ressources software. Nous sommes une organisation atypique dans les projets européens puisque nous comptons comme un seul partenaire alors que les répercussions se feront sentir dans plus d’une quinzaine de pays".

Reconnu comme l’un des dix meilleurs produits en 2004, Plone est au centre d’un réseau déjà très actif en Wallonie et au niveau européen puisque 10 communes wallonnes, la Province de Namur, la Région wallonne, le Parlement Francophone Bruxellois, le Musée d’Afrique centrale, la NASA et l’OTAN ont développé leur propre projet open source avec ce produit. "Il y a tout un réseau qui se met en place, mais nous manquons encore de visibilité, constate le directeur de ZEA Partners. La difficulté pour les utilisateurs est qu’ils voient une technologie, mais qu’ils ne comprennent pas le modèle économique qu’il y a derrière. Nous devons améliorer cela par le biais de la promotion. La réussite du projet Qualoss constitue donc un premier pas pour faire un bond en avant ".

Source : Treuttens I., Gridtrust et Qualoss : deux projets wallons dans le 6° programme-cadre, in Dynamisme wallon, oct. 2006

Source

http://www.zeapartners.org/press/fr/gridtrust-et-qualoss-ont-demarre