Personal tools
You are here: Home Press and articles Français CommunesPlone : un projet novateur à l'avant-garde de la mutualisation communale
Navigation
 
Document Actions

CommunesPlone : un projet novateur à l'avant-garde de la mutualisation communale

by Nicolas Bossut last modified 2007-01-30 14:21

Le projet de mutualisation CommunesPlone vise à utiliser les mêmes technologies et les mêmes méthodes pour le développement, par et pour les communes et CPAS, de sites web et d’applications métiers. Andenne, Anderlues, Fléron, Morlanwelz, Sambreville, Seneffe, Trooz et Visé participent à ce projet mené avec l’aide de la communauté Plone Belgique. Le projet est soutenu par l’Union des Villes et des Communes, et l’ISIPS (Université du Travail). Explications de Joël Lambillotte, responsable informatique de Sambreville. (Source : Dechamps F.R., CommunesPlone : un projet novateur à l'avant-garde de la mutualisation communale, in Citizene, sept. 2006)

LambillotteCe projet n’est pas né par hasard. Il s’inscrit dans une démarche entamée en 2005, notamment avec le RIC (Réseau des Informaticiens communaux et CPAS)”, rappelle Joël Lambillotte. Comme toujours, le projet est né d’un problème posé et de rencontres. Confronté à des choix technologiques en matière d’intégration de processus (workflow), le responsable informatique de Sambreville a évalué le marché des solutions propriétaires et open source. “Soit les coûts étaient prohibitifs côté ‘propriétaire’, soit, côté ‘open source’, les coûts étaient intéressants mais sans garantie sur le résultat. Les fournisseurs traditionnels n’avaient pas l’air de bien maîtriser ces technologies. Dans leurs discours, ils prétendent répondre aux besoins des communes, mais sur le terrain, ils ne semblent pas tenir compte des nouvelles exigences de l’e-gouvernement où l’interopérabilité est un facteur important.” Loin de se décourager, Joël Lambillotte a poursuivi ses contacts dans la communauté open source, dont la Fondation Plone qui a développé un système de gestion de contenu (CMS) basé sur le serveur d’application Zope (également open source). “Cet outil permet de couvrir des applications métier complexes, y compris en environnement web. A Sambreville, nous utilisons Genero, un langage (propriétaire) de 4ème génération, qui est doté de nombreux standards et interfaces. Plone a satisfait à tous les tests d’intégration.” Il n’en fallait pas plus pour séduire d’autres communes et Plone Belgique dans le cadre d’un cofinancement. Le site CommunesPlone.be est créé en juin 2005, des formations sont organisées dès la fin de l’année (Technifutur Liège). Le projet prend sa vitesse de croisière.

Force

Basés sur les outils Zope, Plone et le langage Python, les développements portent sur les applications suivantes : collège échevinal (gestion des points, ordre du jour, PV, suivi des dossiers), gestion des téléservices communaux (application Internet). “Nous utilisons les mêmes outils et méthodologies, mais le but n’est pas d’imposer une solution ex cathedra. Les communes peuvent adapter les applications en fonction de leurs besoins propres. On sépare le contenu de la présentation, le noyau du workflow. C’est toute la force du projet. La philosophie consiste à simplifier au maximum les procédures de développement, dans une approche ‘extreme programming’, en n’associant tous les acteurs qu’aux moments clés du projet.” Actuellement, Sambreville et Andenne testent l’application “collège” considérée comme sensible. D’autres applications sont en cours de développement : formulaires en ligne à Seneffe, gestion du courrier entrant à Fléron, réservation des salles à Sambreville... Des contacts ont lieu avec Easi-Wal en vue d’intégrer dans CommunesPlone des projets et outils tels que les formulaires en ligne, le comarquage, l’eID. Du côté de la Région wallonne, la DGPL étudierait la possibilité de mettre en place un serveur pour l’hébergement de sources et autres outils collaboratifs, “mais cela ne va pas plus loin ; du point de vue des développements, on reste dans les généralités”, observe Joël Lambillotte.“CommunesPlone est un projet novateur. Il faut du temps, cerner les besoins, apprendre à travailler en groupe et convaincre les responsables administratifs et politiques des communes de libérer les ressources nécessaires.

Informations complémentaires : communesplone.be et plone.org.

Source

http://www.zeapartners.org/press/fr/projet-novateur-de-mutualisation